Comprendre les peurs anciennes pour affronter ensemble les peurs du Présent





Find  all the informations about local activities on your own High School's website
Here are only :
Informations for French students'families
NBE+ Nuits Blanches  2015-2018
Building a common cultural Project
Click on the arrow to go back to the precedent page /  click on the moon to go to the main portal


Activités propres
au LYCEE MAURICE RAVEL



les mobilités et
la DESIGNATION
des VOYAGEURS

SELECTIONS POUR LE VOYAGE
EN ROUMANIE EN OCTOBRE 2017
ICI


Retour à l'acccueil du Site


accéder au suivi du Projet

les SORTIES ET EVENEMENTS PEDAGOGIQUES LOCAUX


les objectifs et LE PUBLIC VISE


la prévention des CONFLITS

l'Agenda des mobilités 2015-2018 - les comptes-rendus des mobilités concernant les seuls enseignants sont accessibles à partir du portail des professeurs
voyages d'étude impliquant des élèves : voir les détails dans la rubrique study travels
séminaire transnational à Rome (2 professeurs, 3 jours en novembre 2015)
voyage d'étude à ROME - LES ORIGINES DES MYTHES
(les traditions gréco-romaines et les peurs légendaires de Rome)

3 professeurs et 9 élèves impliqués du Dimanche 29/11 au Dimanche 6/12/2015
voyage d'étude  à RIGA - L'ETUDE COMPARATIVE DES MYTHES
(les traditions baltes et le Solstice d'été)

3 professeurs et 8 élèves impliqués  du 7 au 14 mai 2016
séminaire transnational à SAINT-JEAN-DE-LUZ
(accueil des partenaires en juin 2016)

voyage d'étude  à CLUJ-NAPOCA
- DES PISTES POUR LA REECRITURE
(la Transylanie et Dracula dans son contexte)
3 professeurs et 10 élèves sont impliqués  du 6 au 12 novembre 2016
voyage d'étude  à CESME
-  LA REECRITURE
(Peurs et conjurations en Anatolie et Méditerranée) 1 professeur représente le Lycée Ravel du 9 au 13 mai

séminaire transnational à RIGA
(2 professeurs, 3 jours en mai-juin 2017)


Lien vers le Twinpace ILARGIA
LA DEFINITION

DE

NOS PRIORITES

PEDAGOGIQUES

ET LEUR

 COMMENTAIRE



Retour en haut de page

NBE+
NUITS BLANCHES

est un projet
commun mené
par 5 équipes pédagogiques :
celle du Lycée Maurice Ravel
à Saint-Jean-de-Luz
(France)
et celles de ses
quatre partenaires
situés
à Rome, en Italie
à Riga, en Lettonie
à  Cluj-Napoca, en Roumanie
et Cesme, Turquie



Retour en haut de page

LES GRANDS AXES DU PROJET

1. Le projet est destiné à donner du sens
à des enseignements parfois perçus comme spécialisés, déconnectés les uns des autres voire de la réalité, par des élèves qui ont tendance à délaisser certaines disciplines scolaires et/ou à se montrer peu capables d'articuler les connaissances acquises pour effectuer des tâches, complexes.
Le problème peut concerner autant ceux qui ont fait le choix d'un enseignement professionnel ou technique et ne perçoivent plus nettement l'intérêt des matières générales,que ceux qui, relevant d'un enseignement général, offrent pourtant des profils scolaires déséquilibrés. Il promeut une méthode d'enseignement fondée sur la mise en réseau (approche d'inspiration "nexialiste" pour relier les savoirs et trouver des solutions
originales) et un apprentissage entre pairs (entre apprenants, voire entre enseignants).
2. Le projet vise par ailleurs à améliorer les capacités de nos élèves en matière de recours aux NTIC, dont ils sont consommateurs sans que l'on puisse mesurer toujours la valeur ajoutée par le recours grandissant aux outils tels que le Tableau Numérique, l'Internet, etc.
Dans les deux cas, il s'agit d'inciter l'apprenant à une démarche plus citoyenne (autonome) et moins consumériste en aidant son épanouissement personnel (donc le développement de ses compétences) : la coopération entre des lycées de type différents aidera la diffusion et la transposition entre les écoles partenaires, et à l'intérieur de celles-ci, de pratiques pédagogiques innovantes telles que la pédagogie par objectifs, plus couramment appliquée
dans les établissements d'enseignement professionnel et/ou technique ; les échanges européens mettront en évidence les aspects pratiques de l'utilisation des langues et des autres disciplines enseignées et favoriseront "l'employabilité" future des apprenants ainsi que leur capacité à organiser les stages à l'étranger requis dans le cadre de leurs futures études supérieures. Ils stimuleront une logique transdisciplinaire moins restrictive que la coopération interdisciplinaire, pratiquée quelquefois mais limitée à un petit nombre de matières et à des objectifs modestes, et inciteront les établissements à se doter de moyens
(matériels et conceptuels) pour développer l'enseignement numérique et l'intégrer complètement aux cours, favorisant ainsi l'insertion de nos élèves dans une société de plus en plus connectée et leur donnant les moyens d'une remédiation autonome.
3. Enfin, on souhaite développer l'intérêt des élèves ce qui, en même temps que la valorisation de leurs compétences a priori non scolaires, doit éviter/prévenir le "décrochage" en suscitant une plus forte implication des individus, notamment de ceux qui ne sont pas inscrits dans les formations réputées les plus prestigieuses délivrées par le Lycée,et parmi lesquels une minorité rencontre des problèmes d'inassiduité et de mal-être que nous espérons contribuer à résorber. La confrontation des expériences propres à tous les établissements scolaires partenaires aidera à identifier et diffuser les "bonnes pratiques" à cet égard.

Cahier de textes 2015-2016
Littérature et Société

Cahiers de textes 2016-2017
Histoire

MAIN PORTAL * INTERNATIONAL COORDINATION *   STUDY TRAVELS LOCAL  ACTIVITIES BLOG  NBE+  *   SURVEY