NBE+ Nuits Blanches   2015-2018
an international strategic partnership funded by EU
INTERNATIONAL COORDINATION  - STUDENTS'  AND TEACHERS' FOLDERS
Click  on the moon to go to the main portal
revenir à la page précédente
TO FRENCH STUDENTS PORTAL

Pedagogic Monitoring (NBE+ schedule time table) 

STUDY TRAVELS - C4 RESULTS AND DECISIONS
  
report DAY1 - DAY2 - DAY3 - DAYS4,5 

REWRITES Guide FOR 2017-2018

mobilities R1 * C1C2 * R2 * C3 * C4 * R3 * R4 * C5 * R5

cliquez depuis le reste du site sur ^^cette image^^ pour revenir directement sur cette page / voir l'animation à partir d'ici

Short-term exchanges between groups of students from the 9th to the 13th of May, 2017

ULUSOY MARITIME HIGH SCHOOL  (Cesme, Turkey)   

C4 ÇEŞME MOBILITY


     results    


<<C4 TRAVEL REPORT    Transnational synopis    REWRITES GUIDE>>

C4 REWRITE WORKSHOPS / French translation

RIGA SWITCH MEETING
ROADBOOK R3

LE PITCH

L'équipe du Colegiul Pop nous a proposé une histoire mettant en avant  la lutte contre la peur de l'étranger et les difficultés à voyager. On a imaginé utiliser ce récit (interprété sur scène le vendredi) comme fil conducteur du récit transnational à construire tous ensemble. En effet, il permet a priori de montrer en quoi nous pouvons surmonter les peurs d'aujourd'hui (en mobilisant éventuellement les connaissances que l'on a des peurs du passé) ce qui est le but du partenariat. De plus, il a semblé relativement simple que chaque partenaire insère son histoire (et ses acteurs) dans le cours du voyage et au fur et à mesure que chaque pays est traversé...

Ainsi, le synopsis retenu est basé sur les tribulations vécues par l'arrière petit-fils ou neveu putatif de Dracula, amené à quitter Londres pour se rendre en Transylvanie, à la suite d'un événement qui reste à préciser (peut-être un héritage ?). Partant de Londres, ce rejeton de Dracula se rendrait dans les  mêmes pays que nos élèves et visiterait les différents partenaires dans le même ordre de déroulement que celui du projet pédagogique NUITS BLANCHES : Italie, Lettonie, Roumanie, puis Turquie et France.

Les élèves Roumains interpréteront le rejeton de Dracula mais aussi les personnages : douaniers, policiers aux frontières, etc. qui représenteront et incarneront, au cours du périple du héros, autant de peurs à vaincre et donc d'obstacles à abattre. Leur travail porte notamment sur les peurs inspirées par les préjugés et stéréotypes.

Chaque équipe nationale doit définir la peur qu'elle souhaite aborder dans le cadre de cette histoire commune (si, par exemple, les Français veulent jouer seuls un spectacle inspiré de leur présentation "Memento Mori" sur la peur de vieillir et mourir, ils peuvent décider que Dracula junior rencontrera Izen Gabea et traiter ainsi du problème de la mondialisation pour ce qui concerne leur contribution au spectacle commun).

Il importe que le récit conserve une certaine unité et ne soit pas une simple juxtaposition de tableaux successifs. Certains personnages/acteurs vont sans doute voyager d'un pays à l'autre : la distribution des rôles comme l'économie générale du spectacle relèvent d'un travail de coordination important, à faire relativement vite. Le fil conducteur devrait être positif dans la mesure où l'objectif est de  montrer comment on fait face voire on surmonte ses peurs (individuelles et collectives).

Les élèves et les professeurs  auront à réfléchir aux transitions entre les différents tableaux (dans lesquels les élèves de Cluj seront a priori impliqués systématiquement) mais aussi aux rebondissements et/ou quiproquos justifiant l'itinéraire des personnages.

LA CALENDRIER

AVANT ET PENDANT R3 (RIGA)

Chaque pays établit la liste des acteurs lors de C5 (combien d'élèves seront partie prenante) et les personnages (rôles) qu'ils aimeraient incarner, choisit une peur qu'il évoquera plus particuliérement.

Lors du séminaire en Lettonie, les informations sont échangées, les responsabilités nominales des porteurs de projet établies, et  l'harmonisation du projet  est esquissée (on vérifie qu'il n'y aura pas redondance, en ciblant des peurs bien différentes, à intégrer par chaque pays).


JUSQU'EN OCTOBRE 2017  (R4 A CLUJ-NAPOCA, EN NOVEMBRE)

Les équipes se parlent  et échangent leurs projets  écrits au moyen d'un espace collaboratif : le Twinspace Ilargia. Le coordinateur international veille à articuler les récits, prend l'avis de l'ensemble des rédacteurs et de notre expert, J-M Toto et propose un projet définitif début novembre. Validé, le projet est rédigé définitivement et présenté lors du séminaire de préparation du Festival  prévu en Roumanie.

AVANT ET PENDANT C5  (SAINT-JEAN-DE-LUZ)

Le récit est joué dans le cadre du Festival concluant les activités du partenariat concernant directement les élèves (avril 2018).  Les répétitions proprement dites ont lieu pendant le voyage d'étude en France. En amont, les modalités d'une préparation à distance restent à étudier.


RIGA SWITCH MEETING
ROADBOOK R3

Le Format

Lors de C4 on ne s'est pas mis d'accord sur une durée précise de la performance. Pour autant, a priori, il doit s'agir d'un spectacle relativement court, susceptible d'être joué en complément des petites productions que chaque pays voudra bien monter de son côté, lors d'une soirée unique.

THE PITCH

The Colegiul Pop team has offered us a story highlighting the struggle against foreign fear and difficulties in traveling. We have imagined using this narrative (interpreted on stage on Friday) as the thread of the transnational show to be constructed together. Indeed, it allows to show how we can overcome the fears of today (by possibly mobilizing the knowledge that one has of the fears of the past) which is the aim of the partnership. Moreover, it seemed relatively simple that each partner inserts his / her story (and its actors) in the course of the journey and as each country is visited...

Thus, the synopsis is based on the tribulations experienced by the great-grandson or putative nephew of Dracula, who was forced to leave London to go to Transylvania, following an event that remains to be clarified (perhaps one heritage ?). Starting from London, this offshoot of Dracula would visit the same countries as the students of the project and would visit the different partners in the same sequence: Italy, Latvia, Romania, then Turkey and France.

The Romanian pupils will interpret Dracula's grandson as well as the characters: customs officers, police officers at the borders, etc. Who will represent and embody, during the hero's journey, so many fears to overcome and hence obstacles to overcome. Their work focuses on prejudices and stereotypes.

Each national team must define the fear it wishes to tackle in this common history (if, for example, the French want to play a show inspired by their presentation "Memento Mori" on the fear of aging and dying, they can Deciding that Dracula junior will meet Izen Gabea and deal with the issue of globalization as their specific part of the common story.

It is important that the story is not a juxtaposition of successive shows. Several personages / actors will undoubtedly travel from one country to another: The distribution of roles and the process to ensure the unity of the narative are important coordination tasks, to be done relatively quickly. The guiding thread should be positive in so far as the objective is to show how we face or even overcome our fears (individual and collective).

Students and teachers will have to think about the transitions between the different parts ( the students of Cluj may be systematically involved in these transitions) but also to adventures and / or misunderstandings explaining the itinerary.

CALENDAR

BEFORE AND DURING R3 (RIGA)
Each country draws up the list of actors in C5 (how many students will be involved) and the characters (roles) they would like to incarnate, chooses a fear that it will evoke more particularly.
At the Seminar in Latvia, information is exchanged, the nominal responsibilities of the project proponents established, and the harmonization of the project is outlined (check that there will be no redundancy, by targeting very different fears).

UNTIL OCTOBER 2017 (R4 IN CLUJ, NOVEMBER)
People do exchange their written projects using a collaborative space: the Ilargia Twinspace. The international coordinator ensures the articulation of the stories, takes the opinion of all the editors and of our expert, J-M Toto, and proposes a final draft at the beginning of November. Ultimate project is definitively designed and presented during R4.
 

RIGA SWITCH MEETING ROADBOOK R3

BEFORE AND DURING C5 (SAINT-JEAN-DE-LUZ)
The story is played as part of the Festival concluding the partnership activities directly with the students (April 2018). The rehearsals themselves take place during the study trip to France. Upstream, the modalities of remote pre-operation remain to be studied.



The format

At C4 no formal talks  was done about duration of the performance. It must be a relatively short one, to be played  in addition to the small productions that each country will want to produce on its side, during a unique evening

Pedagogic Monitoring (NBE+ schedule time table)

TO TEACHERS PORTAL

revenir à la page précédente